• Catégories

  • Chaque jour est le bon

  • Pages

  • Archives

  • J'ai été heureux de vous accueillir, vous les

    • 250,127 lecteurs depuis avril 2009

Prix Pinocchio du développement durable 2009,

Extrait d’un article lu sur Les Amis de la Terre :

Les Amis de la Terre ont décerné le 24 novembre à Paris les prix Pinocchio du développement durable 2009, sur la base des votes des internautes. Cette année, les lauréats sont Bolloré dans la catégorie « droits humains », Total dans la catégorie « environnement » et EDF dans la catégorie « greenwashing ».

Dans la catégorie « droits humains », c’est le groupe Bolloré qui a reçu le prix avec 35 % des votes pour les conditions de travail déplorables des travailleurs dans les plantations d’huile de palme de sa filiale Socapalm (Cameroun), dont elle est actionnaire majoritaire.

Le groupe Total a quant à lui reçu le prix Pinocchio dans la catégorie « environnement » avec 29 % des votes de cette même catégorie. Les internautes condamnent la multinationale française pour son implication dans le méga-projet pétrolier Kashagan (Kazakhstan), qui s’annonce comme une catastrophe environnementale et sanitaire. Ce cas illustre le double discours du groupe qui, loin de l’image moderne et éthique qu’il cherche désespérément à se donner, continue à investir massivement dans des projets fossiles polluants et archaïques.

Pour le « greenwashing » enfin, c’est EDF qui remporte le prix avec 42 % des votes de cette catégorie pour sa récente campagne de communication « Changer d’énergie ensemble » qui a coûté plus cher que les dépenses du groupe en recherche et développement dans les énergies renouvelables. Ces dernières ne représentent elles-mêmes qu’une part infime du chiffre d’affaires du groupe par rapport au nucléaire.

Les Amis de la Terre organisent chaque année les Prix Pinocchio du développement durable pour dénoncer le bilan désastreux de grandes multinationales, en termes économiques, environnementaux ou sociaux. Les multinationales, toujours aussi peu encadrées, ont de plus bénéficié de financements publics sans précédent pour éviter de pâtir de la crise et ce sont les contribuables et les salariés qui doivent assumer les coûts.

Dans la crise systémique actuelle, il est plus que jamais temps que les décideurs prennent leurs responsabilités et mettent enfin en place des lois contraignantes. Il n’est plus admissible que les intérêts privés des multinationales continuent à primer sur l’intérêt général, l’avenir de la planète et le bien-être de ses habitants ».

lire l’article intégral

♥ ॐ 🙂 ॐ ♥

Bookmark and Share

Publicités

8 Réponses

  1. Le paragraphe sur EDF m’a fait éclater de rire. Ce doit être nerveux…
    Le lien sur l’article intégral ne fonctionne pas.

  2. Et ou ainsi va ce monde …trop ,beaucoup trop de facade et de faussetés …
    Entendu ce soir a la tv, il se demandent si la grippe h1n1 n’etait pas une escroquerie de haut vol …au benefice des laboratoires pharmaceutiques …l’oms serait dans le colimateur …encore un proces a venir et de smillietrs de dollars dépensés alors qu’ils pourraient servir a faire de cette terre un endroit un peu plus humain …oui je sais je suis utopique …mais bon
    Amitiés
    Gérard

    • Oui cela fait déjà plusieurs jours que cela circule sur le net, je pense qu’à la TV (moi je l’ai vu sur la 3 je ne sais pas si les autres chaînes l’ont déjà relayé ?) ils ont attendu pour le faire passer
      l’incroyable n’est pas cette magouille, elle est assez ancienne (voir les précédentes « pandémies » !) mais qu’elle sorte dans un lieu de démocratie, je dirais que c’est presque nouveau ! Nous verrons jusqu’où cela ira, il y a un très fort Lobying patronal sur L’Europe (voir un des premiers n° de l’excellente revue Fakir)

      chaleureusement


  3. ce monde m’inquiête
    la faim dans le monde alors que nous regorgeons d’inutile et que même nos démocraties soient au service du fric, j’ai envie de vomir
    mais que fais-je ? pas grand chose …,
    bisous Frédéric

    • je ne sais pas si vomir est efficace contre le pb de la faim 😉
      mais c’est vrai que c’est vraiment une révoltant
      alors que la morale s’en prend d’autres fois à des causes bien moins révoltantes
      voici ce que dit José Saramago :
      « L’obscénité n’est pas la pornographie, mais le fait qu’une personne puisse mourir de faim »

      chaleureusement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :