• Catégories

  • Chaque jour est le bon

    août 2009
    L M M J V S D
    « Juil   Sep »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Pages

  • Archives

  • J'ai été heureux de vous accueillir, vous les

    • 248,582 lecteurs depuis avril 2009

De l’amour à la vaisselle, tout se fait dans la Présence ;-)

vaisselle

« Il y a deux manières de laver la vaisselle :

1. la première, c’est laver la vaisselle pour avoir des assiettes propres;

2. la seconde, c’est laver la vaisselle pour laver la vaisselle

Lorsque nous nettoyons les assiettes, si nous pensons uniquement à ce qui nous attend – une tasse de thé par exemple – nous allons tenter de nous débarrasser de la vaisselle au plus vite. Celle-ci devient une véritable corvée, un moment franchement déplaisant.

Ce n’est pas « laver la vaisselle pour laver la vaisselle.

De plus, pendant tout ce temps, nous ne sommes pas vraiment vivants car complètement ignorants du fait que c’est un authentique miracle de la vie que d’être debout, là, près de l’évier!

Le problème est le suivant: si nous ne savons pas faire la vaisselle, il y a fort à parier que nous ne saurons pas non plus apprécier notre tasse de thé. Quand nous boirons notre thé, nous penserons à des tas d’autres choses, remarquant à peine la tasse entre nos mains.

Nous nous trouvons constamment aspirés par le futur, totalement incapables de réellement vivre la moindre minute de notre vie. Le miracle, c’est de vivre profondément le moment présent. »

Thich Nhat Hanh

Et si nous ne savons pas faire la vaisselle , saurons nous faire l’amour ? :mrgreen: (J’ai toujours aimé penser que l’amour puisse se faire, comme on fabrique un bel objet, j’ai toujours trouvé cela rassurant : vous manquez d’amour ? pas de problème je vais vous en faire un peu 😆 )

« L’amour au passé n’est qu’un souvenir.

L’amour au futur n’est qu’imagination.

C’est seulement ici et maintenant que nous pouvons réellement aimer. »

Jack Kornfield

🙂

Publicités

46 Réponses

  1. L’amour au passé n’est qu’un souvenir.
    L’amour au futur n’est qu’imagination.
    C’est seulement ici et maintenant que nous pouvons réellement aimer. »
    Jack Kornfield

    car L’amour se vie maintenant …

    laver la vaisselle deux fois , une fois pour qu’elle soit propre , l’autre pour se laver soi-meme …

    • bon attention que cela ne devienne pas un TOC (trouble obsessionnel du comportement) de laver deux fois la vaisselle :mrgreen:
      Bon sinon on peut aussi faire l’amour deux fois 😆

      ceci dit tu as raison, ce que l’on fait, on le fait à soi-même d’une manière métaphorique 🙂

  2. « il y a des moments où j’ai envie d’arrêter de le considérer comme un pain tout chaud sorti du four.
    des moments où, toute embarassée de ma peau, quelque chose en moi se fane,
    quelque chose s’étiole sous la trace de l’absence de ses baisers
    il y a des moments où je ne vois pas sous quelle forme la vie me parle,
    puis IL arrive, et je sais alors que la vie lui ressemble,
    la vie comme un voyage qui finit aux coins de son visage
    Il me donne une pyramide de baisers
    qui toujours, viennent me surprendre à temps
    qui me font monter des larmes
    énormes et suspendues
    quoi de plus beau que de me nourrir de l’amour qu’il me fait ?
    l’amour dont il me pare, l’amour que je prépare,
    l’amour qu’il me donne, l’amour que j’ imagine, celui qu’on confectionne,
    qu’on réussit même, parfois, comme une œuvre d’art ? »
    Ambre, 19 mars 2007

    • Très beau texte
      quoi de plus beau en effet ?
      Peut être l’amour partagé, l’amour donné
      l’amour qui souhaite aimer tous les humains , bodhichitta
      « L’amour de tous les hommes vaut mieux que l’amour d’un seul homme. Car l’amour d’un seul homme n’est jamais que l’amour de soi-même » Etty HILLESUM (Une vie bouleversée – Tuée à Auschwitz le 30/11/1943)

      • merci
        je ne peux parler que de ce que je connais
        Or je ne connais que l’amour « dont il me pare et que je prépare  »
        mais pas « l’amour partagé »‘ entre un homme et une femme
        Quand à « l’amour donné », d’une manière plus générale, je pense en tout cas à mon niveau qu’il y a « flux et reflux »
        parfois je me sens forte et claire et cohérente et donc paisible dans ce sentiment donné
        et d’autres fois je n’y arrive pas
        C’est difficile de faire des généralités sur un sujet aussi sensible
        Quant à la citation d’Etty je ne suis plus aussi d’accord
        C’est difficile d’aimer, je veux dire Aimer au vrai sens, ne fut ce qu’un homme
        la plupart du temps, l’homme que j’aime me sert à réparer, nourrir quelque chose, atteindre « mon » objectif, mais de l’amour là dedans, point ou si peu
        alors si c’est déjà si compliqué d' »aimer » UN homme, comment l’amour de plusieurs vaudrait il mieux ???

  3. Lorsque je rentrais de la plage après une journée de cerf-volant, je prenais quelques minutes pour me désaltérer. Puis venait un long temps d’occupation, un quasi rituel : vider le sac et secouer les serviettes, les vêtements avant de les mettre à laver. Puis je vidais le sac des cerfs-volants, le secouais et même parfois y passait un petit cou d’aspirateur. Alors je sortais un à un mes engins, retournait la poche afin de bien chasser le sable, montait partiellement le cerf-volant et le douchais attentivement et ainsi de suite pour tous, même ceux qui je n’avais pas utilisé. Enfin quand tout était fait, les cerfs-volants dehors pour sécher, le sac prêt à les accueillir avec les pochons de chacun d’eux …
    Il était temps alors de prendre soin de moi, de me doucher, prendre soin de mon corps, soigner un petit bobo, me pommader. Puis me restaurer, …
    Durant ce temps là je pensais à ceux qui avaient conçu ces beaux engins, à ceux qui les fabriquaient (souvent les mêmes), au plaisir que j’avais eu en les faisant évoluer, à toutes ces rencontres avec ceux qui venaient me voir pour le plaisir, pour discuter, pour des conseils ou une explication : « le mien il ne veut pas voler ! », désolé il ne peut pas car il n’est pas fait pour si peu ou pour tant de vent … Aux réparations, j’avais toujours ma trousse de secours et des bricoles au cas où.
    Je n’étais certainement pas si présent lorsque je faisais la vaisselle, quoi que ?

    Pour l’Amour, je ne me souviens pas bien. Est-il raisonnable sur ce blog de proposer des leçons de cerf-volant du sortir du pochon jusqu’au retour dans ce dernier avec tout ce que je décris plus haut contre …

    Belle journée à tous, dans le respect de ce que nous faisons sans oublier que nous ne sommes jamais seuls. Le plus anodin de nos gestes à des conséquences et nécessite que d’autres aient agi pour que nous puissions abuser de confort.

    • Il va falloir faire un blog rien qu’avec les commentaires, tellement ce sont des témoignages, textes, questionnements qui sont justes 🙂
      MERCI

      • « Est-il raisonnable sur ce blog de proposer des leçons de cerf-volant du sortir du pochon jusqu’au retour dans ce dernier avec tout ce que je décris plus haut contre … »

        le cerf volant ici décrit n’est il pas une merveilleuse leçon de « lâcher prise », d’attention, d’amour ? 😉

        • Je m’excuse Ambre mais ce n’est qu’une plaisanterie, une provocation aussi.
          Oui tu as entièrement raison sur ce que tu dis. Pratiquer une activité pour être en harmonie avec les éléments, la nature, soi-même et tendre vers cette unicité.
          Alors si un jour tu veux essayer le cerf-volant, un sourire et de la joie en échange seront appréciés et suffisants.

  4. Faire la vaisselle ..avec Amour

    N’est ce pas arrêter de défaire ce que l’on fait en pensant ce que l’on devrait faire, à comment le faire , à quand le faire , à bien faire ..
    Pour entrer dans un « faire » qui suit juste le mouvement de la vie en nous .
    Alors nous faisons ce qu’il y a à faire avec « talent » cette Musique en nous qui chante la vie selon notre propre partition.

  5. « laver la vaisselle, c’est laver le bébé Bouddha
    profane et sacré sont un
    l’esprit du bouddha est l’esprit de chaque jour »
    (Thich Nhat hanh)

    ou comme on disait enpartage dans la sangha, laver la vaisselle c’est aussi laver son esprit

    bon je n’y arrive pas, quand je fais la vaisselle je m’applique plutot a recuperer le maximum d’eau possible, pour les plantes du jardin

  6. l’esprit de tous les jours est l’esprit du bouddha :

  7. le liquide de vaisselle bio parait il…d’après les bénévoles du centre tibetain de Lavaur, est sans effet sur les plantes, mais on hésite…. de toute facon cela ne fait qu’une cuvette sur 4 ….

  8. Simplement pour partager la pensée zen d’aujourd’hui …

    « Apprendre à se connaître, c’es s’oublier soi-même. S’oublier soi-même, c’est être illuminé par tout ce qui se trouve dans l’univers. »

    Dôgen

    Amour à Tous !!!!

    • c’est la pensée de tous les jours ! 😉
      souhaites tu un échange de liens avec ton site ? (j’adore cette proposition 😆 je suis fan de pratique SM 😀 je parle de pratique de Sangye Menla bien sûr :mrgreen: … à quoi pensiez vous ? 😯 ) 🙂

  9. Comme beaucoup ici, je fais ma vaisselle sans machine et je récupère l’eau de rinçage pour les balconnières et les plantes d’intérieur… j’aime énormément faire la vaisselle… un seul couvert par repas rend ce « faire » agréable …toutefois je m’interroge car je vois très très peu de famille qui ne possède pas un lave-vaisselle… qu’en est-il alors ? 🙂

    • Le lave-vaisselle est à la vaisselle ce que le micro-onde est à la cuisine ! 😦
      Pendant un temps nous avons eu un lave-vaisselle, il faut dire que nous étions une famille nombreuse avec 6 couverts, plus tous les copains de passage. Je n’en ai jamais été fana car pour moi cela prend autant de temps quasiment, mais d’un autre côté si je faisais la vaisselle, souvent le midi je n’étais pas là et c’était mon épouse, qui travaillait aussi, qui devait la faire, alors ….
      mais dans la mesure où il faut souvent prérincer pas mal de plat ou assiettes lors de mets « collants »
      cela utilise autant d’eau qu’une vaisselle normale bien gérée (deux bacs -lavage / rincage- fermés)
      la lessive est bcp plus chère
      dès la 1ère panne du lave vaisselle, je me suis empressé de …. ne pas le faire réparer, et de reprendre la vaisselle ! 🙂

      En France 53,7 % des foyers disposent d’un lave-vaisselle.
      En Allemagne, Grande-Bretagne ou Italie cela avoisine les 70 %.

      Bien sûr les fabricants / vendeurs de LV disent qu’utiliser un LV c’est faire des économies, mais c’est faux, car la plupart des LV utilisent déjà plus de 20 litres d’eau à CHAQUE lavage. Et si les fabricants disent que cela va diminuer, le minimum d’eau sera compensé en partie par des produits chimiques plus décapant et par une énergie (mécanique) plus importante
      Ensuite ils chauffent l’eau au lieu d’utiliser l’eau chaude existante, donc encore dépenses énergétiques
      enfin ils ne tiennent jamais compte de l’énergie liée à la fabrication / transport / retraitement de l’engin

  10. Ok… mon humour du jour n’a pas traversé l’écran, alors je me ris d’être si nulle en ce miroir…
    Hihihi , je suis défaite… et je retourne à ma vaisselle faite en Présence en déversant l’eau de l’amour vers les 53,7 et 70 % qui ronronnent devant la télé pendant que le LV tourne… :-& 😉

    • Mince c’est quoi cet humour que j’ai laissé passé 😯
      Bon j’avais remarqué celui de l’unique couvers
      mais je pensais que tu étais sérieuse concernant ton interrogation sur les LV
      ou est ce mon sérieux qui empiète trop ? 😆

      bises

  11. Mutti je suis assez d’accord avec ce que dit Lung Ta,
    je pense que le lave vaisselle en terme déconomie est juste censé faire faire des économies de temps(et encore)
    pour que ce soit « rentable » il faut qu’il tourne à plein donc soit on est nombreux comme la famille de Lung Ta soit on ne l’est pas comme chez mes parents qui en avaient un (pour 3 personnes …..) donc ils ont racheté de la vaisselle pour pouvoir en salir plus..
    Pour ma part mm à une période où j’avais plein de monde à la maison le lave vaisselle NON MERCI
    Comme toi Mutti j’aime énormément faire la vaisselle
    j’aime tellement ça que cette semaine c’est mon fils qui la fait 🙂
    car j’aime aussi partager 🙂

    • Chez mes parents nous étions 8 et il n’y a jamais eu de LV, ni même de tableau pour les tours de telle ou telle tâche. Il est rare que des mains ne se soient pas présentées spontanément. Parfois elles étaient refusées ; cela signifiait discussion du directoire familial.
      J’ai au bout de mes bras un lave-vaisselle qui fait aussi machine à pain et …..

      • Je vous parle d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître 😆
        chez nous pareil (mais on était moins nombreux) mais faut dire qu’à cette époque là les LV n’existaient que dans les films américains à la TV :mrgreen:

    • autre solution : manger plus pour salir plus pour pouvoir utiliser un lave vaisselle, même si on est seul :mrgreen:

  12. D’accord petit lung ta zen 😉

    Et j’adore ton sens de l’humour !!! petit coquin va 😉

    Bizzzzess

  13. Nombreux à la maison, j’utilise un lave vaisselle comme bcp. cela fait gagner un temps fou, et je peux continuer à faire toutes les autres choses nécessaires pour une vie harmonieuse dans notre maisonnée (petits plats maison, m’occuper des3 toutous, du chat, du lapin, du potager aussi , m’adonner à ma fabrication de savons, et partir travailler, bien oui faut bien !!) cependant, lorsque j’ai l’occas de faire la vaisselle, je m’éclate, et oui, j’ai toujours aimé faire la vaisselle, l’essuyer, sentir mes mains dans l’eau, lorsque je suis invitée je suis toujours l’unes des RARES à rester pour tout laver, essuyer, remettre tout en ordre, c’est un plaisir que d’aider aussi et de sentir le soulagement de ceux qui invitent (surtout les grands évènements qui rassemblent de 50 à 150 personnes …) leur soulagement de ne pas se retrouver seuls dans le silence lorsque tous sont partis, ou …. se sont sauvés à l’heure fatidique …… du nettoyage …
    Bonne fin de journée !!

    • Je profite de ton commentaire, pour dire que je n’ai rien contre le progrès et en particulier le lave vaisselle ! :mrgreen:
      je parlais bien de la façon de célébrer chaque acte du quotidien (dont la vaisselle) mais cela peut être d’habiller les enfants, de marcher, de faire l’amour ou autres, il s’agit en fait de voir le caractère unique et quasiment sacré de chaque acte de l’expérience quotidienne 🙂
      comme tu le décris dans cette façon de faire des actes quotidiens ou exceptionnels une voie de partage et d’entraide dans le plaisir

  14. Tiré de ma lecture matinale : « les plus beaux contes zen » vol. 3, Henri Brunel :

    Un jeune moine demandait un jour au grand maître zen Chao-Chou :
    « Je suis nouveau au monastère, donne-moi un conseil, je t’en prie.
    – As-tu mangé ton riz ?
    – Oui je l’ai mangé.
    – Alors, va laver ton bol. »

    • et parait il qd le jeune moine fut maître, un jeune disciple vint le voir et lui dit :
      “Je suis nouveau au monastère, donne-moi un conseil, je t’en prie.
      – As-tu mangé ton riz ?
      – Oui je l’ai mangé.
      – Alors, va laver
      MON bol.”
      :mrgreen:

  15. Alors le moine s’éveille …

    J’ai fais la même lecture 😉

    Les « Zen-ophiles » se rencontrent !!

    Bien à Vous 😉

    • Alors le moine se R’éveille …
      et se rend compte qu’il a la vaisselle à faire de tout le monastère ! 😦
      et se demande ce qu’il est venu faire dans cette galère
      en fait il n’est pas moine, il est plongeur dans un restaurant chinois à Paris 😆

  16. De l’Amour à la vaisselle, … 😉

  17. Va falloir appeler Souchon pour qu’il réécrive sa chanson. Passer le moine à la vaisselle ou l’inverse, …

  18. Que cela est logique !

  19. Je partage tout à fait ce point de vue. De même quand on fait le ménage … D’ailleurs ce n’est jamais la même poussière que l’on enlève ! 🙂
    Amitiés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :