• Catégories

  • Chaque jour est le bon

    juillet 2009
    L M M J V S D
    « Juin   Août »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Pages

  • Archives

  • J'ai été heureux de vous accueillir, vous les

    • 247,614 lecteurs depuis avril 2009

Supports de méditation

suppmedit

Si on croit que  tout être possède la sagesse & la compassion,  l’important n’est pas le type de voie empruntée (bouddhisme, christianisme, judaïsme, islam, athéisme ou autre…) mais le désir de contacter ce trésor en soi et en les autres, sortir la « lampe de dessous le boisseau » (Luc 8, 16-18 – Marc 4,21-25).

Dans le bouddhisme, la méditation silencieuse (zazen, mais aussi dans le tantrisme tibétain le Mahamudra ou le Dzogchen, ou encore ce que Mingyour Rimpoché appelle la « non-méditation », mais on va aussi trouver cela il me semble dans le christianisme avec l’oraison) est cette ouverture à notre propre nature de Bouddha, cette sagesse et cette compassion universelle, pour entrer en relation avec celles de tous les êtres vivants.

Mais parfois il ne parait pas simple quand on débute dans la voie de la méditation, de méditer ainsi, l’esprit ouvert, sans support. Heureusement pour aider les pratiquants de la méditation,  dans le bouddhisme on trouve des milliers de sortes de méditations, ce qui va permettre à chacun de pouvoir y trouver celle qui lui convient à un moment donné pour permettre le déploiement de cette source lumineuse interne.

Et il y en a de très simples qui ne nécessitent ni matériel, ni croyances particulières, ainsi Tulku Thondup dans « Une source inépuisable de paix & de guérison » (Le Courrier du Livre, 2001) dit :

« Vous pouvez diriger votre être vers la guérison en écoutant simplement le vent, en plongeant vote regard dans les profondeurs du ciel bleu ou en contemplant les étoiles de la voûte céleste. Au Tibet, le sens de la spiritualité était si fort que les rivières, les arbres et les buissons eux-mêmes semblaient animés de bénédictions sacrées. »

Thondup Rimpoché nous dit aussi que nous avons la chance d’avoir TOUJOURS « sur nous » un support de méditation :

NOTRE CORPS !

Il ne nous reste plus qu’à être vigilant et précautionneux avec ce support

🙂

Publicités

7 Réponses

  1. notre corps est un outil ô combien précieux, c’est vrai .. et pas seulement pour méditer 🙂 le problème c’est que souvent l’on « ne sait pas s’en servir » ..

  2. là aussi les photos sont très belles.. la nature ne respire-t-elle pas le calme et la paix ? n’apporte-t-elle pas une sensation d’ordre, si apaisante par rapport au chaos de nos vies ? même sans y méditer demeurer quelques instants dans la nature suffit à calmer le mental, les pensées confuses qui s’entrechoquent dans notre tête, les soucis, les peurs..
    Merci Lung Ta de ce cadeau 🙂

    • c’est vrai que la nature inspire le calme et la paix (voir ici) 😀
      J’aime aussi bcp méditer dans la nature cela donne une vision plus large qui se répercute sur ma méditation

  3. ahahahaha ! ce que j’adore chez toi c’est ton sens de l’humour !!! car tu n’es pas en train de te moquer de moi, n’est-ce pas ? 😀

  4. […] on lutte contre elles, ou comme des fleurs qu'on peut laisser s'épanouir seules sans les retenirSupports de méditationLes cinq entraînements à la pleine conscienceLa perle qui est en nousIl y a 50 ans au Tibet : le […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :