• Catégories

  • Chaque jour est le bon

  • Pages

  • Archives

  • J'ai été heureux de vous accueillir, vous les

    • 250,090 lecteurs depuis avril 2009

La Paramita (perfection) du don (Dana) – 1 – : la Munificence

generosite

La première des vertus de perfection est la générosité. On parle de vertu car ce mot vient du latin « virtus » qui veut dire « la puissance », « la force ». Il s’agit bien là de puissances d’être et d’agir.

Munificence

La munificence étymologiquement c’est la « générosité » qui est un des noms traduits pour cette paramita. Le mot latin d’origine est munificentia il dérive de munificus qui veut dire « libéral, généreux ». Venant lui même de « munus », la charge ou la fonction, et, par dérivation, don, et aussi oeuvre utile, et facere faire.
C’est donc le fait d’être dans une fonction et faire preuve de générosité. On retrouve là une capacité à faire oeuvre de charité, celui qui donne n’étant pas au même niveau que celui qui reçoit.

Souvent une générosité est motivée par un égocentrisme, soit le fait de se déculpabiliser d’une fonction oppressante, ou d’argent obtenu sans véritable répartition juste, soit le fait de se faire plaisir en voyant d’autres dépendre de soi pour obtenir un peu de bonheur, accordant ainsi au donneur un rôle presque de démiurge.

Mais Dana n’est pas cela, c’est au contraire arriver à se dégager de l’égoïsme grâce à l’altruisme. En fait l’égoïste est prisonnier de lui-même, dans une peur sous-jacente du manque. La générosité implique au départ à vaincre en soi tout ce qui n’est pas libre (sa petitesse, sa peur, son avidité… la plupart des passions), telle est la vacuité, base, moyen et fin de la pratique du Dharma. La générosité est donc la première vertu car elle nous permet de nous rendre plus humain, plus ouvert à l’autre.

Cette perfection de la bienveillance pourrait être résumée par le mot « lâcher prise » comme nous le rappelle Suzuki :

« Donner est non-attachement, simplement ne s’attacher à rien est donner. »

Pour lutter contre la peur du manque on peut commencer par chercher à ne pas se s’attacher. Il est possible de le faire mentalement au début par la visualisation, on imagine qu’on donne ce que l’on a, ce que l’on reçoit.
Cela n’a pas une efficacité concrète sur l’aide à autrui mais nous aide déjà à développer la capacité à donner, à dépasser la peur du manque. On peut aussi par exemple avant de manger offrir mentalement sa nourriture à tous les êtres vivants & aux Bouddhas.
Il y a des tas de possibilité de s’entraîner à donner, Pema Chödrön parle d’une personne qui avait pris l’engagement de donner chaque jour de l’argent à la première personne qui lui en demandait dans la rue.

Quand nous sommes libéré du « moi », Eveillé, suivant la terminologie bouddhiste, être généreux c’est donner en toute liberté & volontairement. Avons nous d’autres choix ? Sartre disait :

« nous sommes condamnés à être libres ».

Et Albert Jacquard rappelle que nous devons pratiquer cette écologie de la relation humaine dans son contexte de vie qu’il nomme l’Humanitude.

suite

Publicités

11 Réponses

  1. La non-peur du manque peut mener à la situation paradoxale où l’on devient une charge pour autrui – ce qui peut être affligeant et un peu stupide.
    Il y a aussi la générosité (il me semble) qui consiste à accepter ce qui est offert, parfois rien que pour faire plaisir à celui qui offre.
    Deux « nuances » qui me viennent à l’esprit.

    • Je suis bien d’accord avec ce que tu écris en 1er , c’est pourquoi comme tu le sais dans le bouddhisme en même temps qu’on développe la sagesse (non peur du manque – d’ego-) on développe la compassion
      Il y a actuellement toute un ensemble de personnes qui disent prenons soin de soi, ou voici mes besoins mais en fait ce n’est qu’un nouvel égoisme car ils ne s’inquiètent pas non plus du besoin des autres

      Pour le second point, j’avoue que je n’y avais pas pensé, et ce n’est sûrement pas un hasard 😛

      Merci à toi

  2. Il est une manière de donner ..qui ne donne rien .
    Justement parce qu’on a le sentiment de ne se démunir de rien .

    Alors , le besoin , tous les besoins , viennent à vous ..naturellement .

  3. […] la parole « J’étais étranger e… sur Halte au racket sur les cotisa…Lilou sur La Paramita (perfection) du do…Mifa sur La Paramita (perfection) du do…Mifa sur Un Bodhisattva dans […]

  4. Ce sentiment de ne « se démunir de rien » émane inmanquablement et simplement de la « non-peur du manque »… de la libération de l’avidité… du sens de n’être rien qu’une émanation sans aucun « avoir réel » tant au plan des biens matériels, que de la pensée, et même de la créativité…
    Cette prise de conscience fait sauter tous les « copyrights »… toutes les signatures de « l’appartenance »…

    • C’est en effet ce que j’ai voulu dire dans le dernier billet sur le don, par la Magnanimité : quand on aime on ne donne pas, tout est commun, et on cherche à développer l’altruisme parce que nous (je 😳 ) n’avons pas encore l’amour équanime.

  5. […] prenez la parole Muttifree sur La Paramita (perfection) du do…Muttifree sur La Paramita (perfection) du do…lungtazen sur La Paramita (perfection) du do…La Paramita (perfect… sur La Paramita […]

  6. […] La Paramita (perfection) du do…Mifa sur La Paramita (perfection) du do…lungtazen sur La Paramita (perfection) du do…La Paramita (perfect… sur La Paramita (perfection) du do…La Paramita (perfect… […]

  7. Je cherchais un illustration pour un texte intitulé Générosité
    et … je tombe chez toi!! je t’emprunte l’illustration!! je sais que tu es généreux! ((((-:

    • En général je prends des illustrations qui sont libres de droit, celle-ci on peut penser que j’ai eu le tort de ne pas indiquer son auteur, alors je pense que j’ai du la trouver ainsi sur le net, sans indication.
      j’évite pourtant d’habitude.

      bon usage à toi l’ami

      chaleureusement

      frédéric

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :