• Catégories

  • Chaque jour est le bon

    avril 2009
    L M M J V S D
    « Mar   Mai »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Pages

  • Archives

  • J'ai été heureux de vous accueillir, vous les

    • 248,582 lecteurs depuis avril 2009

Rester en paix avec ses problèmes

pnuemonia-photobucketcom

La vie sera toujours plus ou moins difficile mais personne ne peut promettre le paradis sur terre (pour ailleurs, je ne sais pas).
Nous serons donc toujours soumis à des circonstances extérieures qui seront ce qu’elles sont.
Le tantrisme peut nous aider par une pratique simple à nous saisir de ces obstacles en tant qu’outils pour les transformer d’expérience « négatives » en quelque chose de positif pour nous et les autres.

Ainsi quand nos émotions ou des douleurs physiques prennent de plus en plus d’importance dans notre vie, il ne sert à rien de chercher à les fuir ou de les repousser par la force.
A contrario, il faut rester dans ce qui se présente, avec l’outil de la méditation on peut accueillir d’une manière spacieuse cette gêne. En fait nos afflictions peuvent être nos meilleurs supports de méditation.

Ceux qui n’ont pas l’habitude de ce genre de pratique, peuvent utiliser une méthode classique de relaxation pour commencer (type training autogène de Schultz ou autre) puis ensuite tout en continuant à respirer tranquillement peuvent alors rester avec la sensation dérangeante morale ou physique autant qu’il est possible de rester en paix avec elle.
Puis d’une manière classique, on ramène sa conscience sur le corps en entier, sur les appuis sur le sol, sur la pièce où l’on est.

Publicités

8 Réponses

  1. Quand une seule chose occupe notre esprit ..
    En portant consciement toute notre attention sur cette seule chose..
    Elle s’ouvre sur tout le reste et se dissoud en lui
    Comme une porte ouverte sur la vie .

  2. « c’est ici et maintenant, en ce lieu, dans ce monde, que je dois trouver la clarté, la paix et l’équilibre, je dois me replonger sans cesse dans la réalité, m’expliquer avec tout ce que je rencontre sur mon chemin, accueillir le monde extérieur avec mon monde intérieur et l’y nourrir – et inversement- mais c’est terriblement difficile, et pourquoi ai je ce sentiment d’oppression au dedans de moi ?  »
    c’est de Etty, désolée, je n’ai pas pu m’empêcher de citer ses mots qui me sont venus
    Et encore.. quand je lis ton billet et que je regarde ma petite vie tranquille, je me demande comment j’ai pu passer tant de temps à me la pourrir (ma vie) avec des émotions polluantes alors qu’il y a tant de gens qui souffrent (c’est bizarre, j’ai l’impression d’être encore hors sujet)

  3. elle est jolie la peinture, de qui est-ce ?

  4. En réponse à ta réponse de mon commentairéponse-“Quel but aurions nous à “remplir” quoi que ce soi ?” : demande à ton estomac par exemple hahaha
    Je dois bien avouer qu’il ne m’arrive plus de ramener ma conscience sur « mon corps entier » à cause de problêmes gastriques qui me laissent en pets…
    Paix à ma non-âme, que diable ! Si je puis m’exprimer ainsi…

  5. En résonance ,ce n’est pas toujours simple et c’est tellement super quand on fait cette pratique …tout s’efface …arrive un grand calme .
    Douces pensées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :